Si vous êtes une entreprise dont la stratégie de contenu repose sur des images, ou si votre blog d’entreprise contient beaucoup d’images, il est grand temps pour vous de penser à optimiser vos images pour le référencement, si vous ne l’avez pas encore fait.

Bien qu’il n’y ait pas d‘indication officielle que les images optimisées soient utilisées comme un signal de classement clé, l’optimisation des images reste une technique importante de référencement sur page qui améliore les vitesses de chargement. Que signifie l’optimisation d’une image ? Comment optimiser votre contenu visuel pour le référencement ?

Voici 5 choses selon l’agence de refonte site web a Lyon que vous devez savoir lorsqu’il s’agit d’optimiser les images de votre site Web pour le référencement.

1. Réduire la taille des fichiers d’image
Réduire la taille du fichier image est l’une des premières étapes de l’optimisation de votre contenu visuel pour le référencement. Les images font partie des types de fichiers les plus volumineux par rapport à d’autres éléments de contenu et de conception, ce qui peut ralentir la vitesse de chargement des pages de votre site Web, ce qui constitue un signal de classement négatif.

La bonne nouvelle est que les images peuvent facilement être redimensionnées et que la taille du fichier peut être réduite sans compromettre la qualité de l’image. Vous pouvez utiliser des outils gratuits en ligne comme Optimizilla et TinyPNG pour optimiser vos images tout en maintenant un bon équilibre entre la qualité de l’image et la taille du fichier.

Cela permet d’accélérer la vitesse de chargement des pages de votre site, ce qui est un clin d’œil à la préférence de Google pour les pages mobiles accélérées (AMP). Un site plus rapide permet également aux moteurs de recherche d’indexer plus facilement votre site.

2. Utiliser des noms de fichiers avec des mots-clés pertinents pour le contenu
Les noms de fichiers d’images ont souvent un titre technique par défaut, tel que “DSCF7292.jpg” ou une chaîne de chiffres aléatoires. Cette façon de faire est non seulement désorganisée et vide de sens le nom de votre fichier, mais elle réduit également vos chances de le voir dans les résultats de recherche d’images de Google.

Pour optimiser votre contenu visuel, commencez par choisir le bon nom de fichier. Utilisez des mots-clés et des expressions en rapport avec le contenu du site Web et le sujet de l’image. Par exemple, si vous avez une image d’adolescents jouant à une application de jeu mobile, vous pouvez renommer le fichier en “mobile-gaming-app-for-millenials.jpg”.

Cela augmente la visibilité de votre site dans les recherches d’images et contribue à accroître le trafic sur votre site Web. De plus, c’est un bon moyen d’organiser les images de votre site Web.

3. Modifier les balises ALT des images
Une balise ALT est un nom abrégé pour le texte alternatif d’une image. Elle est particulièrement utile si votre image ne peut pas être affichée pour une raison quelconque. Cela se produit souvent lorsque la connexion Internet est lente ou lorsque les images sont délibérément désactivées dans les paramètres du navigateur Web.

La modification de la balise ALT de l’image permet de donner aux lecteurs une idée de ce qu’est l’image lorsque celle-ci ne peut pas être affichée. Notez que la balise ALT est différente d’une légende. Les légendes sont généralement des descriptions d’une phrase pour une image. Faites en sorte que vos balises ALT soient courtes et faciles à comprendre, par exemple “application de jeu mobile”. Pensez à des mots-clés courts qui sont pertinents pour ce que l’image montre.

Cela permet d’améliorer l’expérience globale de l’utilisateur et constitue un autre moyen d’aider les moteurs de recherche à indexer votre site Web.

4. Ajouter des légendes aux images
Bien que les légendes ne soient pas entièrement nécessaires, il est toujours bon d’ajouter une légende appropriée à l’image lorsque cela est nécessaire.

Lorsque vous ajoutez une légende, assurez-vous d’incorporer un mot clé ou une phrase clé pertinente qui décrit succinctement l’image affichée. En reprenant l’exemple ci-dessus, vous pouvez utiliser la légende “Ilfusion présente une nouvelle application de jeu mobile pour les milléniaux”. Les légendes d’une seule phrase sont recommandées, alors soyez aussi descriptif que possible.

Les gens ont tendance à parcourir un article avant de le lire dans son intégralité, et le plus souvent, ils parcourent l’image, y compris la légende, lorsqu’ils le font. Les légendes des images sont également utilisées dans l’index de recherche de Google.

5. Ajout de sitemaps d’images XML
Pour renforcer votre stratégie d’optimisation des images, il est recommandé d’ajouter des balises d’image à vos sitemaps XML. Pour ce faire, vous pouvez ajouter des balises spécifiques aux images à votre sitemap existant ou utiliser un sitemap distinct pour répertorier les images. Vous pouvez également utiliser des outils gratuits pour générer des sitemaps d’images.

Les sitemaps d’images aident Google à recevoir des métadonnées, ou des informations supplémentaires, sur les images contenues dans votre site Web. Parfois, les robots d’exploration du Web peuvent négliger certaines images de votre site, et l’ajout de balises d’image à votre sitemap aide Google à découvrir ces images négligées.

Il est important de noter que pour que l’optimisation des images soit efficace, elle doit porter sur toutes les images de votre site Web, de l’en-tête aux images vedettes, en passant par les images de contenu.